mardi 4 mai 2010

La voie est libre

J'ai le plaisir de vous annoncer qu'à compter du 25 mai prochain, je vais me joindre à l'équipe de Révolution Linux.

Récemment nommée « employeur remarquable », cette société sherbrookoise est bien reconnue pour les solutions qu'elle propose en matière d'infrastructure de logiciels libres. Ses réalisations dans le secteur de l'éducation sont fort inspirantes et je serai heureux d'y contribuer.

Je quitte donc l'équipe pédagogique du Collège François-Xavier-Garneau. Je salue mes collègues du Service du développement pédagogique et des programmes d'études et les collaborateurs des autres. Les enseignants que j'ai pu accompagnés vont me manquer. Ce sont des gens très dévoués. Les étudiants de Garneau sont chanceux !

Au plaisir de vous retrouver bientôt !

n.b. Je ne quitte pas Québec...

--
Comme le dit si bien Framasoft :
« La route est longue mais la voie est libre »

10 commentaires:

Julie a dit…

Mes meilleures pensées pour ce nouvel envol! À quand notre prochaine collaboration?

Martin Bérubé a dit…

Salut Pat,

Es-tu un genre de pingouin voyageur? :o)

Moi qui me faisait une joie que tu sois dans le réseau collégial. :-(

Bonne chance dans tes nouvelles fonctions.

Martin

Patrice Prud'homme a dit…

@ Julie

Merci chère « imparfaite » !

Comme les grands esprits se rencontrent, dit-on, cela se réalisera sûrement dans un avenir que je souhaite rapproché ;-)

Patrice Prud'homme a dit…

@ Martin

J'aime vraiment l'image du pingouin voyageur : il ne fait pas que migrer, il poursuit sa route !

Merci encore cher confrère. Au plaisir de collaborer avec toi peu importe la forme.

ctremblay a dit…

Salut Patrice,

Je suis content d'avoir de tes nouvelles. Sois assuré que j'ai rapidement ajouté ton blogue à mes favoris et que j'irai y prendre de tes nouvelles de temps à autre.

Bye et bonne route avec ou sans détour.

Patrice Prud'homme a dit…

@ Christian

Merci l'ami ! Toi et les camarades de Garneau avez toute mon admiration !

Mario a dit…

Cher Patrice, il faut savoir trouver les personnes pour lesquelles ce que l'on est fait est signifiant; personnes qui à leur tour deviennent signifiantes pour nous. Qui sait... peut-être que cette fois sera... Je te le souhaite!

Patrice Prud'homme a dit…

Merci cher Mario !

Tout à fait d'accord !

Bien que je reconnaisse la sagesse dans le propos, je ne suis pas en mesure d'identifier avec certitude le sage qui l'a tenu ;-)

Mario a dit…

Tu ne me reconnais pas ??? La phrase est librement inspirée de Érik Érikson et sa bienveillance est de moi; le gars qui a ton "rachet" (?) chez lui. Est-ce ça te permet de m'identifier maintenant?

Patrice Prud'homme a dit…

@ Mario

Comme je peux compter sur les doigts d'une seule main où se trouve quelques-uns de mes outils, j'ai la certitude maintenant qu'il s'agit de mon « pote » Mario T. ;-)

Creative Commons License
Cette création par Patrice Prud'homme est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.5 Canada.
Basé(e) sur une oeuvre à 100detours.blogspot.com.